mercredi 20 août 2014

[Chronique] Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne

Résumé :Phileas Fogg, gentleman anglais, parie avec les membres de son club qu'il fera le tour de la terre en 80 jours. Et, aussitôt, le voilà parti accompagné de son domestique Jean, un Parisien, dit Passepartout. Il devra être revenu à Londres, pour gagner, le samedi 21 décembre 1872 à 20 heurs 45 minutes!
Soupçonné d'être l'audacieux voleur de la Banque d'Angleterre, Phileas Fogg va être filé tout au long de ses pérégrinations par le détective Fix qui ne peut cependant pas l'arrêter, le mandat d'amener arrivant toujours trop tard...



Mon avis : Je n'avais jamais lu de Jules Verne et mon challenge de l'été nécessitait de lire un livre sur le thème du voyage. Ce tirre me semblait donc un bon choix. Il me permettait de découvrir (enfin) Jules Verne. Globalement, j'ai apprécié la lecture. Le flegme de Fogg contraste avec les autres personnages beaucoup plus "vifs", notammenet Passepartout qui semble monté sur piles tant il stresse doublement, à voir son maître si calme. Les évènements qu'ils vivent, la filature de Fix rajoutent du piment à l'ouvrage et son vraiment les bienvenus. Les descriptions géographiques ne sont pas si nombreuses et rébarbatives que je m'y attendais. C'était même plutôt agréable de voyager ainsi.
Seul "bémol" à mon sens : certaines descriptions techniques et scientifiques qui ont rendu quelques passages indigestes. 


Ce roman répond au
 - Challenge de l'été sur Booknode
 - Challenge fançais sur Booknode
 - Chalenge "Un mois, une plume" sur livraddict

2 commentaires:

  1. Grande fan de Jules Verne, j'ai lu ce livre il y a quelques années et j'avais beaucoup apprécié le contraste entre Fogg et Passepartout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retenterai probablement l'aventure d'un autre Verne, mais je ne sais pas encore lequel. Tu aurais des suggestions ?

      Supprimer